Années 2013/2020

CAMPAGNE

01

C'est en campagne normande que je pratique le plus souvent la photographie animalière. Rien ne se fait au hasard, il faut des  séances de repérages. De nombreuses espèces possèdent un territoire bien défini, parfois même d'une année sur l'autre et une fois ce territoire repéré, on peut alors  y faire de l'affût. Ces territoires ouverts parfois à perte de vue, tendent à diminuer fortement en biodiversité, notamment à cause de l'agriculture intensive. Je milite sans cesse pour la préservation des haies, bosquets, mares, véritables havres de paix pour la faune.

Valérie
Bruneau-Querey